Football Club de Lestonan

Le FC Lestonan garde le cap

 
Football. FC Lestonan (D2)  
Mercredi 1er mai. Avec trois montées en deux ans, le FC Lestonan, crée en juin 2010, conforte sa dynamique actuelle par une seconde place en D2, poule F (qui peut être synonyme de montée en D1). Avec 42 licenciés, dont une bonne majorité des anciens joueurs des Paotred Dispount, les joueurs du président Julien Pellé, vantent leur esprit de groupe, de camaraderie, qui privilégie autant la compétition que la bonne ambiance interne au club.

" Même pas six mois", arguait les plus pessimistes à cette création de club. Trois ans après, le FC Lestonan a tenu dans le court terme avec 42 licenciés, et la création d'une 2ème équipe en 2011/2012, couronnée d'une montée en D3, dès sa première année. Déclencheur du projet, Julien Pellé, le président du FCL, revient sur la naissance de ce club. " Nous jouons pour une bonne partie des joueurs au Paotred Dispount D, en D4. On ne se retrouvait plus dans l'esprit. Nous avions averti de notre intention de créer un autre club sur Ergué-Gabéric en décembre 2009, au bureau du club. Nous avons respecté notre parole. Erwan Kerdevez a été également très important pour la création du FCL. Nous avons vécu deux très belles premières années avec trois montées en quatre ans dont celle symbolique de notre équipe réserve. Nous avons la meilleure défense du groupe en D2. Nous sommes installés sur le terrain de Kerliès. On y est bien. Notre prochaine priorité est d'avoir un abri buvette, qui pourrait accueillir mieux nos supporters et la réception d'après-match".

Vice-président du club, Pascal Garnier partage cette même conception du football. " On est parti parce que nous nous sentions mis de côté. Au FC Lestonan, nous sommes très attachés à faire valoir le côté sympathique du club. Pour la première fois, nous n'avons pas été épargnés par les blessures, ce qui a conduit le premier forfait du club, à Saint-Evarzec en D3. Dès la pré-saison, quatre joueurs se sont gravement blessés, comme Logan Le Ster ou Jérôme Lamotte, absents toute la saison. Certains dimanches, nous avons tenu à 12/13 joueurs en première. L'esprit y est pour beaucoup. On souhaite marquer de notre présence et animer notre commune. Nous avons organisé le spectacle d'Eric Garnier, à l'Athéna en mars, comme une soirée années 80 à Keranna".

Trouver un arbitre: la priorité absolue

Grandir devient synonyme de cap passé. Le prochain et le plus urgent du FC Lestonan se résumera à compter dans ses rangs un arbitre. " C'est LA priorité absolue, qui conditionne notre avenir. Sans arbitre, pas de mutés, à la fin de l'année et dans ces conditions, il est difficile de continuer à évoluer. On aimerait comme tous clubs pouvoir disposer de plus de bénévoles car les tâches sont nombreuses au sein d'un club", souligne Julien Pellé.

Meilleure défense de leur poule avec 22 buts, le FC Lestonan met les barbelés avec Benoit Pennec, Fredéric Hocquet, Julien Le Brun, Nicolas Le Berre, Négat Ugur, Soka Reap dans ce domaine. La montée, en cas de 2ème place finale, pourrait même venir accompagner cette étonnante ascension vers l'élite du district. Le FC Lestonan n'en est pas encore là! Les priorités fixées sont ailleurs mais ils ont eu le mérite de croire en leur étoile, et de mettre leur paroles en face de leurs actes.  
Le FC Lestonan, après trois ans, peut s'enorgueillir de trois montées en équipe première et réserve. En haut de gauche à Droite: HOCQUET Frédéric, LE BRUN Julien (cap), HEMON Nicolas, LE ROMANCER Yohan, UGUR Nécati, GILLOT Jonathan, THEPAULT Anthony (Coach)

En bas de gauche à droite: PENNEC Benoit, BEUGUEL Vincent, TOUCHARD Adrien, COTTON Cédric, REAP Tara, REAP Sokha, RODE José.

 

 

Arbitre, non par choix, mais par passion du club

 
Un des hommes-clés du projet FC Lestonan: Anthony Thépault 
Prendre le sifflet, chaque dimanche, pour arbitrer en D3 ou D4 est un acte singulier, qui dénote un investissement individuel au service d'une entité. " Je ne peux pas prôner à chaque discours d'avant-match de se mettre au service du collectif si je ne suis pas capable vis-à vis de moi-même de l'appliquer pour mon club". A 25 ans, Anthony Thépault a rejoint le train en route. Déjà trésorier adjoint au club de Callac (22), il est parfaitement impliqué dans le nouveau club du FC Lestonan.

Secrétaire du club, entraîneur de la réserve, puis de la première dès la 2ème journée du championnat, Anthony Thépault aura connu nombre de responsabilités en deux ans. De son plein gré, il s'est mis en tête de passer son examen d'arbitre, non par vocation, mais pour couvrir le club avec le règlement fédéral. " En D2, nous n'avons pas le choix. Nous devons avoir un arbitre au club si nous voulons être dans les règles. L'absence d'un arbitre nous coûte des amendes et nous prive de recrutement de joueurs mutés. Nous avons fait un tour de table au club. Les candidats étaient peu nombreux. J'ai décidé de suivre la formation arbitre sur certains vendredis et dimanches de l'année sportive. En septembre, je déciderais si je passe en officiel (arbitre de centre) ou reste arbitre de club (D3/D4, et prioritaire en cas d'absence d'arbitre officiel sur les matchs de l'équipe première du FC Lestonan)".

" Ce groupe a la haine de la défaite"

Victime d'une rupture des ligaments croisés, à Callac, Anthony Thépault a arrêté alors sa carrière de joueur, d'où une implication jeune dans la vie interne d'un club. Entraîneur de l'équipe réserve, à Callac, il faisait la route tous les dimanches de Quimper. " Par les études, j'ai connu Yoann Le Romancier. Il m'a parlé en premier du FC Lestonan. Je retrouvais la même mentalité qu'à Callac. Logiquement, comme je suis resté sur Quimper, après les études, j'ai intégré le bureau du club".

Avoir plusieurs casquettes, à l'intérieur du club, ne le dérange pas. Au contraire. " J'avais besoin de rester dans l'univers du football. C'est ma passion. Entraîneur, j'aime ça. J'aime bien managé une équipe. J'ai la confiance du groupe. J'applique ce que j'ai appris de mes entraînements en tant que joueur. Ce groupe a la haine de la défaite. On se force à se mettre des challenges en interne pour maintenir cette dynamique. En première, sur les deux derniers matchs, nous nous sommes mis en tête de finir meilleur défense. C'est important de fixer les objectifs pour garder le groupe sous pression".

Le dépassement de fonction est une notion souvent mise en avant, mais peu fréquemment traduit en pratique, Anthony Thépault la connaît parfaitement au sein du FC Lestonan.  
Secrétaire, coach de la première, futur arbitre, Anthony Thépault cumule de nombreuses tâches au club du FC Lestonan.

 

 

Vous Ítes ici:  >> ACTUS  >> District For Ever  >> FC Lestonan