TC PONT L'ABBE

Stéphane Robert. Le lucky loser d'or de 2014

 
Tennis. Grand chelem. Stéphane Robert, de Pont l'Abbé au 8ème finale de l'Open Australie 
Samedi 18 janvier. Battu lors du tournoi de pré-qualification, troisième repêché du tirage au sort au titre de lucky loser, et finalement entrant dans le tableau final suite au forfait de l'Espagnol, Nicolas Almagro et de l'Allemand, Philip Kolschreiber, 10 minutes, avant son premier match, Stéphane Robert est le premier lucky loser de l'histoire du tennis à atteindre un 8ème finale de l'Open Australie. A 33 ans, le natif de Montargis, dans le Loiret, est venu s'entraîner à de nombreuses reprises, de 2004 à 2010, sur les courts de Pont l'Abbé et sur les plages du Pays Bigouden, grâce à sa collaboration de neuf ans, avec son coach de l'époque, Ronan Lafaix, résident à l'époque sur Combrit Sainte-Marine.

Avant le choc entre Jo-Wilfried Tsonga et Gilles Simon, la France est assurée d'avoir deux représentants en 8ème finale de l'Open d'Australie avec l'extraordinaire parcours de Stéphane Robert (n°119 ATP). Grâce à sa victoire, cette nuit, sur le Slovaque Martin Klizan (106e), en trois sets (6-0, 7-6 (2), 6-4)), Stéphane Robert est devenu le premier "lucky loser" de l'histoire à atteindre les huitièmes de finale de l'Open Australie. Il affrontera, à Melbourne, sur un des courts principaux, le finaliste 2013 et tête de série n° 4 de l'épreuve, l'Ecossais Andy Murray, en 8ème finale.

Ce vrai conte de fée des temps modernes prend également ses racines dans le Sud-Finistère, avec des passages, chaque année, de trois à quatre semaines sur Pont l'Abbé et le pays Bigouden, de 2004 à 2010, avec son coach de l'époque, Ronan Lafaix. " Stéphane Robert a commencé sa collaboration avec Ronan Lafaix, en 2001. Il devait être aux alentours de la 1000ème place ATP. Pont l'Abbé était sa base de repli entre les tournois. Il y venait fréquemment. Son entraîneur était domicilié sur Combrit-Sainte-Marine. Ils étaient tranquilles et pouvaient bénéficier à loisir des structures d'entraînements", explique Hervé Karren, l'entraîneur au TC Pont l'Abbé.

Quelques semaines dans l'année, Stéphane Robert, pendant six à sept ans, a ainsi trouvé dans le Pays Bigouden la quiétude pour travailler, lors de ses plages de disponibilité en dehors du circuit professionnel ATP. Déjà tombeur à Roland Garros de la tête de série n°6, le Tchèque, Thomas Berdych en cinq sets, au premier tour, ou de l'Espagnol, David Ferrer, en demi-finale du tournoi de Johanesbourg en Afrique du Sud en 2010, Stéphane Robert a sans doute accompli le plus beau parcours de sa carrière en grand chelem,à l'Open d'Australie. Un parcours qu'il n'aurait jamais dû commencer, suite à son élimination aux qualifications et son repêchage, à 10 minutes près, dans le tableau final. Dans deux jours, il disputera une place en quart de finale face au redoutable Britannique, Andy Murray. Invraisemblable! 
Stéphane Robert (à gauche) pose avec les jeunes du TC Pont l'Abbé à l'automne 2010. Crédit photo: DR  

 

Julien Lepere face à la meute des 2/6

 
Tennis. Tournoi de Pont l'Abbé. 12ème challenge François Cotten 
Samedi 29 octobre. Le joueur de Lanester, Julien Lepere (1/6) est le grand favori de ce 12ème challenge François Cotten de Pont l'Abbé. Cependant, la meute des 2/6 est prête à exploiter la moindre contre-performance du Lanestérien. Et si les 2/6 échouent, il y'a d'autres têtes de séries toutes aussi ambitieuses. Chez les filles, Béatrice Le Guen (Brest, 1/6) est la grande favorite du tournoi avec sa compatriote nordiste, Alexandra Lagadec (3/6, Landerneau).

" Chaque année, nous sommes chanceux. Les joueurs reviennent. Ils aiment bien ce tournoi de fin de saison. Nous sommes très contents au club de pouvoir compter sur la présence de tant de têtes de série. On va assister à un beau week-end sportif", résume la présidente du TC Pont l'Abbé, Marine Lucas.

Et pour ce qui est du domaine sportif, nous sommes rassurés vu la qualité des joueurs présents. Outre Julien Lepere (1/6), Sébastien Revol (2/6, Cercle de Paris), Florian Guamont (2/6, Cagnes-sur-Mer), Gaétan Jamet (2/6, Vannes Ménimur) sont les outsiders prétendants à la victoire finale. Mais comment ne pas se méfier de Fred Le Bian (3/6, TC Bénodet), qui a déjà gagné ce tournoi dans le passé, de Jean-Marc Losque (3/6, Taverny), David Dubois (4/6, Brocéliande), Kévin Rozec (4/6, TC Quimper) ou Marc Léonetti. Les quart-de-finales devraient être âprement disputés en Bigoudénie.

Dans le tableau féminin, on devrait y voir clair plus rapidement avec la tête de série n°1 du tournoi, la Brestoise Béatrice Le Guen (1/6). Sa principale rivale sera Alexandra Lagadec (Landerneau, 3/6). A moins que la locale Marjorie Le Roux (4/6) ou la Quimpéroise, Caroline Frémont (5/6) ne viennent bousculer cette hiérarchie.  
Le tournoi François Cotten de Pont l'Abbé livrera son verdict, ce dimanche après-midi.  

 

Vous Ítes ici:  >> Tennis  >> TC PONT L'ABBE